50 expressions populaires autour de la nourriture (1ère Partie)

MaximaMaxi’Citations0 Comments

Notre langue française est un trésor d’expressions populaires.

Beaucoup sont inspirées de la cuisine et des aliments en général, et nous souhaitons vous présenter un petit panel de ces expressions du quotidien. Aujourd’hui : Le thème des fruits et légumes, première partie !

Associé à quelques explications, voici donc le premier volet d’une liste d’expressions courantes plutôt goûteuses…

1. S’occuper de ses oignons

« S’occuper de ses oignons » signifie « ne pas se mêler des affaires des autres »; L’expression s’utilise pour dire de ne pas être intrusif, de s’occuper de ce qui nous regarde; Selon certaines théories l’expression ferait référence aux « oignons » qui autrefois en argot désignaient familièrement « les fesses », ce qui aurait signifié qu’il faut « s’occuper de son propre corps ».

2. Avoir la tête comme une citrouille

« Avoir la tête comme une citrouille » signifie « être fatigué cérébralement », ou « avoir mal à la tête »; L’expression est souvent relative à une migraine ou une grosse fatigue mentale, causée par un effort intellectuel intense ou prolongé… comme si la tête nous pesait.

3. Appuyer sur le champignon

« Appuyer sur le champignon » veut dire « accélérer » pour un conducteur. Au temps des premières voitures, l’accélérateur ne ressemblait pas à nos pédales actuelles, mais se composait d’une tige métallique à l’extrémité de laquelle se trouvait une demi-sphère, ressemblant visuellement à un champignon; À l’époque il fallait donc appuyer dessus pour monter en vitesse. L’expression est restée et est toujours utilisée de nos jours.

4. Être haut comme trois pommes

« Être haut comme trois pommes » veut dire « ne pas être grand »; L’expression s’emploie pour qualifier quelqu’un qui est de petite taille, souvent pour enfant, et fait référence au résultat obtenu en empilant trois pommes l’une sur l’autre, soit une toute petite hauteur.

5. Ramener sa fraise

« Ramener sa fraise » signifie « intervenir de façon injustifiée et intempestive »; L’expression s’utilise pour dire de quelqu’un qu’il s’immisce dans une discussion sans être concerné, ou qu’il donne son avis sur un sujet qui ne le regarde aucunement. On associe l’image d’une fraise pour parler de la tête de quelqu’un, car en argot autrefois la fraise désignait le visage; Comme on dit familièrement « la ramener » pour dire « s’approcher », la formule est donc devenue « ramener sa fraise » !

6. Avoir les oreilles en feuille de chou

« Avoir les oreilles en feuille de chou » signifie « avoir les oreilles décollées ». Jadis l’expression feuille de chou s’appliquait aux oreilles des cochons et s’employait en boucherie principalement, mais peu à peu elle fut attribuée aux personnes pour qualifier leurs oreilles quand elles sont très larges.

7. Avoir un coeur d’artichaut

« Avoir un coeur d’artichaut » signifie « être amoureux de façon facile et multipliée ». Le coeur de l’artichaut est un endroit où sont attachées plusieurs feuilles, d’où l’analogie pour parler du coeur de quelqu’un qui donne un peu d’amour à multiples personnes, qui peut s’effeuiller souvent pour qui l’intéresse.

8. C’est la fin des haricots !

« C’est la fin des haricots » est une expression qui s’emploie pour dire que « c’est la fin de tout ». Autrefois les haricots étaient des aliments de base sans valeur, que l’on donnait quand il n’y avait plus rien d’autre à manger, dans les internats par exemple; Alors lorsqu’il n’y avait même plus de haricots, on savait que la situation était désespérée.

9. Être rouge comme une tomate

« Être rouge comme une tomate » signifie « avoir les joues toutes rouges »; L’expression s’emploie souvent pour parler de quelqu’un qui est intimidé, mal à l’aise ou ému, et qui rougit soudainement; En référence à la couleur rouge des tomates quand elles sont bien mûres.

 

La suite la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *