Les herbes aromatiques du jardin : Focus sur leur caractère parfumé !

MaximaMaxi’Actus0 Comments

On n’utilise jamais assez les qualités gustatives de nos herbes aromatiques, et surtout quand elles viennent de notre jardin ! Persil, ciboulette, aneth, sauge, basilic, menthe, coriandre, thym ou romarin… la liste est longue et leurs saveurs également ! Elles ont chacune leur goût, leur particularité et leur utilisation en cuisine. Et c’est ce que nous allons voir dans cette sélection de 9 variétés d’herbes aromatiques. À utiliser crues et fraîches pour agrémenter les salades, les crudités ou les desserts, elles peuvent également être déshydratées pour servir d’herbes séchées toute l’année, ou encore se cuisiner dans des recettes de plats mitonnés…Bref, elles seront vos amies au quotidien pour relever vos assiettes !

Découvrez vite le caractère de ces 9 herbes aromatiques, et n’hésitez pas à les faire pousser dans votre jardin… ou à les planter dans des jardinières, c’est très pratique !

1. Le basilic

Il est très odorant et apporte une saveur unique. Il s’utilise frais, mais attention une fois coupé il se fane et noircit rapidement. Pour le faire pousser il faudra lui apporter lumière et chaleur, et vous pourrez le garder ainsi toute l’année même si sa pleine période est plutôt estivale. Ingrédient incontournable de la sauce pesto ou du pistou, il est idéal sur vos salades, tomates, légumes, champignons, et en accompagnement de vos desserts.

2. La ciboulette

Parfumée, elle s’utilise plutôt fraîche pour relever les crudités. Caractérisée par ses longues tiges vertes et creuses, elle révèle une légère saveur de poireau ou d’oignon. Elle a comme avantage de pouvoir se conserver au frais plusieurs jours, et de se congeler très bien, fraichement ciselée… La ciboulette se cultive facilement en pot à la maison, tout au long de l’année, ou alors en extérieur où vous pourrez la cueillir d’avril à octobre. N’hésitez pas à l’utiliser pour assaisonner les crudités, les sauces vinaigrettes ou les mayonnaises, les oeufs et les pommes de terre.

3. La menthe

Elle se consomme aisément en infusion ou dans les desserts, mais agrémente également les plats orientaux et les taboulés. La menthe pousse vite et facilement dans les jardins, et elle embaume de son parfum intense tout l’espace. Dans un environnement ensoleillé et humide, elle pourra vous offrir des feuilles généreuses jusqu’à la fin de l’été. De quoi préparer des taboulés, des sorbets, des salades de fruits frais, mais aussi des boissons pour tous ! (thé, mojito, sirop…)

4. Le persil

Il fait partie des herbes aromatiques les plus utilisées en cuisine. Plusieurs variétés de persil sont recensées, dont le persil plat qui se cuisine surtout pour parfumer, et le persil frisé qui s’utilise plutôt frais pour contribuer à la décoration des plats. Le persil est semé dans les jardins dès le printemps, et vous pouvez le cueillir jusqu’à l’automne mais au-delà il souffrira du froid. Au-delà de son rôle utile pour la présentation de vos plats, le persil s’utilise souvent haché pour rehausser ou affirmer les goûts, ou en association avec de l’ail pour faire du beurre persillé par exemple.

5. Le thym

Le thym, c’est du parfum ! Il propose une senteur et des arômes surprenantes ! On peut le trouver sous la forme de thym commun, ou alors dans la variété très agréable de thym citronné. Il peut être parfois aussi appelé serpolet (plutôt pour l’espèce sauvage). Très souvent le thym s’utilise séché, car il conserve toutes ses qualités aromatiques sous cette forme. Il est ainsi possible de le garder toute l’année. En cuisine, le thym apporte les parfums du sud et de la méditerranée ; À utiliser dans vos viandes mijotées, dans vos sauces, avec vos grillades ou vos légumes du soleil. Le thym-citron : Réservez sa saveur et sa bonne odeur citronnée pour vos poissons, vos viandes grillées, vos crèmes ou vos desserts de fruits frais.

6. Le romarin

Très cultivé à l’origine sur le pourtour méditerranéen, le romarin offre un parfum très agréable. De nombreuses variétés existent aujourd’hui, et on le nomme parfois « herbe aux couronnes ». Le romarin accompagne idéalement toutes les viandes (veau, agneau, grillades…), et s’utilise parfaitement pour la réalisation des marinades.

7. La coriandre

Les feuilles de la coriandre, que l’on assimile parfois à du « persil chinois », offrent un goût frais, un mélange anisé et citronné à la fois, qui est très subtil. En cuisine elle

 se marie très bien avec le poisson et les fruits de mer, les légumes et le poulet, et s’utilise également dans les plats orientaux et asiatiques.

8. L’aneth

Elle s’utilise fraîche pour permettre de garder tout son arôme, et dégage un parfum anisé (souvent surnommée « faux anis » ou « fenouil bâtard »). L’aneth nécessite peu d’entretien pour être cultivée, et donne des feuilles de l’été jusqu’à l’automne. Sa saveur est fine, ce qui la rend parfaite pour un poisson, une sauce blanche ou un court-bouillon.

9. La sauge

Comme c’est le cas pour beaucoup d’autres herbes aromatiques, les feuilles de la sauge doivent s’utiliser fraîches. Mais elles ont pour avantage de pouvoir se récolter tout au long de l’année. Le goût de la sauge est très prononcé, un peu camphré, et donc s’affirme et amène un caractère particulier au plat. Elle peut s’utiliser en cuisine dans la préparation des viandes, des sauces ou des farces.

Et oui, tous les goûts sont dans la nature !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *