Le mode d’emploi des différentes variétés d’huiles en cuisine !

MaximaMaxi’Astuces0 Comments

Voici un petit guide facile pour bien utiliser vos différentes huiles !

Tournesol, Colza, Olive, Arachide, Lin, Noix, Pépins de raisin ou encore Coco… Autant de variétés d’huiles que de vertus spécifiques et d’utilisations possibles. Alors voici un petit flash pratique afin de vous éclairer, sur l’emploi de quelques-unes et les préconisations en cuisine…

Certaines peuvent être chauffées, d’autres serviront plutôt comme condiment, mais laquelle prendre et pour quel plat ? Présentation de 6 variétés et explications.

1/ Huile de tournesol

Grace à un goût relativement neutre et à sa résistance aux fortes températures, l’huile de tournesol a l’avantage d’être appropriée dans la majorité des cas, y compris en pâtisserie. En cuisine elle permet de faire griller ou rissoler vos aliments à la poêle par exemple, qu’il s’agisse de poisson, de viande, de pommes de terre ou de légumes. Par ailleurs elle s’utilise également très bien pour toutes vos recettes de plats mitonnés, en casserole ou au four, ainsi que pour la réalisation de vos sauces.

2/ Huile de colza

L’huile de colza présente un goût bien particulier, qui convient surtout dans la conception de sauces type vinaigrette ou mayonnaise. En filet il est agréable de la retrouver, pour agrémenter certains poissons par exemple, et de manière générale il est bon d’en consommer car sa teneur en oméga 3 peut représenter un bon apport quotidien.

3/ Huile d’olive

C’est notre alliée pour pouvoir faire un bon dans le sud à chaque bouchée ! En effet elle est porteuse des saveurs du midi, et peut servir d’assaisonnement dans tous les plats. Incontournable dans les recettes d’été, elle viendra également relever d’un côté fruité vos plats de pâtes ! Alors salades, légumes, viandes, pizzas, spaghetti ou encore antipasti… tout est prétexte à l’huile d’olive !

4/ Huile d’arachide

L’huile d’arachide est proche de l’huile de tournesol, dans son utilisation comme dans son caractère : relativement neutre, elle sera idéale pour réaliser vos différentes fritures.

5/ Huile de lin

Intolérante à la cuisson, l’huile de lin est appropriée uniquement à l’assaisonnement de vos assiettes ou de vos plats froids. Bienvenue dans les salades, elle relève aisément une entrée grâce à son goût caractéristique aux tonalités de noisettes. Par ailleurs, on lui accorde également une teneur en oméga 3 et en oméga 6.

6/ Huile de coco

Cette huile s’utilise couramment en pâtisserie et dans les desserts, ainsi que dans la cuisson de plats dont la recette nécessite un doux parfum de coco. Elle peut être mise en avant au niveau nutritionnel grâce à sa forte teneur en acides gras saturés.

Cuisinez bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *